La drague selon les cultures

20090211-150438-bS’il y a un domaine où les chocs culturels peuvent frapper fort, c’est bien dans celui de la séduction. Les Québécoises, des prédatrices? Les Latinos, des baratineurs de première? Libres échanges sur les clichés de l’amour. 

«La première fois que je me suis fait ouvertement draguer par une Québécoise, mon premier réflexe a été de regarder autour d’elle pour voir où étaient les copines avec qui elle avait fait le pari de venir m’accoster!» raconte Julien, mi-vingtaine, d’origine française. Disons que quand tu n’as pas l’habitude de voir la fille faire le premier pas, ça surprend. J’étais plus habitué aux jeux de séduction français, le plus courant étant "je te suis, tu me fuis; je te fuis, tu me suis…".» 

Pour ses compatriotes de sexe féminin, la surprise est tout aussi grande. «Une Française venue au Québec m’a raconté s’être sentie moche à son arrivée, relate Paul, Québécois trentenaire exilé dans la Ville Lumière depuis huit mois. Elle avait l’impression que les hommes ne la regardaient plus!» 

La suite sur Canoë

Le Saviez-vous?

About these ads

8 réflexions sur “La drague selon les cultures

  1. Haha, moi à peine quelques jours après mon arrivée à Montréal, y’a un monsieur d’un certain âge qui m’a dit dans la rue "Madame, vous êtes à mourir!", et j’ai trouvé ça assez traumatisant comme image, de pouvoir avoir une beauté "mortelle", et j’avoue ne pas avoir su comment réagir à ce "compliment"!

    En Argentine par contre, j’ai jamais eu aucun commentaires…à croire que je me fondais dans la masse…pas si dragueurs que ça les latinos?!

  2. C’est bien ça le problème au Québec: y’a que les pépés qui abordent les filles! (J’ajouterais les attardés mentaux et quelques «Gino», comme on les surnomme.) Il ne faut donc pas s’étonner que les filles prennent les devants.
    P.S.: «À mourir», venant d’un vieillard, j’avoue que c’est aussi traumatisant que mignon! lol

  3. je suis québécois, je vis au Qc et je sors avec une française.

    à la base, je n’ai pas "choisi" de sortir avec une française, je veux dire, je ne l’ai pas choisie "parce que" elle l’était. mais disons qu’avec le recul, les québécoises, je mets une croix là-dessus.

    trop directes, trop curieuses, trop needy…

    non, juste plus capable.

    de toute façon, les mixs parfaits, c’est une québécoise avec un français et un québécois avec une française. Pourquoi ?

    les québécois vivent dans une société matriarcale qui a appris aux hommes à respecter les femmes (trop, même, au goût des intéressées)

    les français vivent dans une société patriarcale qui a appris aux hommes à draguer (trop, au goût des intéressées)

    le petit côté gêné (selon les français), des québécois plait aux françaises.

    le côté fendant (selon les québécois) des français plaît aux québécoises.

    mon grain de sel…

  4. J’aimerais tellement trouver un juste milieu entre la France où les hommes manquent joyeusement de tact et de savoir-vivre et le Québec où une femme passe totalement inaperçue. On se demande parfois ce qu’il faut faire pour attirer l’attention des hommes. Puis si on les aborde, ils gèlent…ils ne sont pas capable de faire le premier pas…Bon j’arrête de faire des généralisations ;-)

  5. @Angelus: Très intéressant comme analyse. Avec le recul, j’ai réalisé que j’avais moi aussi ces traits de caractère typiques aux Québécoises à une certaine période de ma vie. Je pense que c’était aussi en réaction à «la maladie de l’homme mou» dont sont atteint plusieurs hommes québécois… lol On en sort pas: tout le monde réagit à l’autre, alors c’est un cercle vicieux! Cela dit, je trouve aussi que c’est très stimulant d’être avec quelqu’un d’une culture différente de la nôtre. Pas pour rien que j’ai épousé un Sénégalais!

    @Cécile: Il y a des raisons pour lesquelles on généralise… Je pense que plus on voyage, plus on est critique face à sa propre culture (et/ou à sa culture d’adoption!). Ça’a ses bons et ses mauvais côtés, l’un des mauvais est, justement, qu’on a tendance à généraliser facilement. J’ai toujours eu beaucoup de mal avec la difficulté des hommes québécois à s’engager, à prendre position (et je ne parle pas de la levrette! lol), à s’affirmer, quoi. Mais comme le dit Angelus, c’est vrai qu’il y a une forme de respect…

  6. @Marie-Julie

    la maladie de l’homme mou lol. oui c’est vrai qu’il y a sans doute un peu de ça… mais avec une société qui s’est bâtie sur des hommes qui partaient bûcher pendant six mois, j’ai l’impression que c’est imprimé en nous, de ne pas trop vouloir s’occuper de ce qui se passe chez soi… bon je suis pas sociologue non plus.

    perso, je préfère simplement draguer à la "française" – comme ce dont tu parles dans l’article (je m’éloigne pour que tu me coures après et inversément). trop directe, une fille n’a pas une chance. ou alors pour un très très court laps de temps…

    mais c’est effectivement enrichissant, de faire découvrir notre culture à l’autre et qu’elle en fasse autant.

    @Cécile

    mais les femmes ne passent pas inaperçu ! il faut t’enlever ça de la tête ;)

    d’après moi, et selon ma très sérieuse théorie (lol) il te faut un français qui aime le québec et, a fortiori, qui sait comment s’y comporter – donc exit le manque de tact ;)

  7. Je viens de lire vos messages et je vois que les cultures de drague diffère d un pays à un autre. Moi je suis africain vivant en Afrique de l’Ouest où c est l homme qui drague. Il est très rare de voir une fille draguer sinon on la qualifie de tous les mots négatifs que je ne voudrais pas citer ici de peur de choquer certaines personnes. Merci pour ces informations qui me permettront de passer un sejour agréable au Québec car je serai à Montréal (Pointe-Claire) du 16 au 21 Novembre et cela me ferait plaisir de rencontrer des Québecoises pour discuter, prendre un verre. Je retourne en Afrique le 22 Novembre.
    Excellent weekend et au plaisir de vous lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s