Douce évasion

tra-artChaque fois, ces papillons. Peu importe où je vais et combien de temps je pars, je ressens toujours la même excitation avant un voyage.

Rien de plus stimulant qu’une nouvelle page blanche à noircir, même si en une toute petite semaine, on ira pas vraiment plus loin que le premier chapitre. Pas grave. Devant l’imminence de nouvelles aventures, je suis comme une enfant la veille de Noël. J’ai hâte de découvrir ce qui se cache au pied de l’arbre… 

Rien d’autre ne me procure ce sentiment avec autant d’intensité. Je pars comme si c’était la première fois (bon, ok, je n’apporte plus de pilules pour stériliser l’eau dans un tout-inclus… lol). L’évasion, ma drogue douce.

Nous allons à Vancouver en famille au début du mois d’avril. Rien de particulièrement exotique, d’autant plus que je connais assez bien la ville. Mais les papillons sont fidèles au rendez-vous. Le voyage a débuté au moment où j’ai eu les billets en main…

About these ads

9 réflexions sur “Douce évasion

  1. @Marie l’urbaine: J’ai hâte, t’as pas idée!

    @Rachel: Mais oui! C’est juste que quand je suis chez moi, je continue à écrire sur les voyages alors ça semble «pire» que c’est en réalité… ;-)

  2. J’aime bien cette expression anglophone décalquée en français: avoir des papillons dans le ventre. Oui, chaque départ remet en branle la même excitation… L’avant-départ, c’est déjà le voyage. ;-)

  3. Je te comprends tout à fait! J’ai acheté cette semaine mes billets pour la Thailande, un pays que je n’ai jamais visité. Depuis je ne tiens pas en place et prends un plaisir fou à lire les guides de voyage, chercher un petit hotel tranquille en bord de mer, acheter des vêtement d’été.
    Toi qui es déjà allée, des bons plans pas trop touristiques?

  4. @Corinne Bourbeillon Bon retour à la maison!

    @Veronique: Va lire le blogue de Corinne Bourbeillon, elle en revient! Moi, ça fait trop longtemps, les endroits que j’ai aimés ont été envahis par les touristes depuis. Surtout, ne booke pas d’hôtels à l’avance (du moins, pas pour tout le voyage), la Thaïlande est telllllement le pays parfait pour improviser… Sur place, tu croiseras probablement tes meilleurs guides: les autres voyageurs, qui pourront te refiler les bons plans du moment. Je ne sais pas combien de temps tu comptes rester là-bas, mais mon conseil, si tu prévoies visiter le nord, est de commencer par là. Parce qu’une fois dans les îles, on ne veut plus les quitter! J’ai tellement hâte d’y retourner…

  5. Bienvenue chez nous! En espérant que le temps se sera amélioré… Je sais que tu connais la ville mais fais moi signe si tu veux des infos-adresses sympas sur Vancouver, ça me fera plaisir de partager.
    Et je comprends si bien ce que tu ressens… Que ferais-je si je ne pouvais pas m’évader et m’éblouir avec de nouveaux paysages de temps en temps!

  6. @Véronique à Vancouver: Merci! :-) Des nouveaux trucs que je ne devrais pas manquer? Je cherche aussi de bons sujets pour ma chronique «Choc des cultures», soit quelque chose qui peut surprendre un visiteur qui passe par Vancouver (trait culturel, gastronomie, attraction…), et suis toujours à l’affût de tout ce qui touche les courants sociaux, les bars et les restos branchés pour ma chronique dans Clin d’oeil. Des pistes?

  7. Ping : Suite à mon passage chez Christiane Charette « Taxi-brousse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s