La France sac au dos

sacdos

Mon nouveau compagnon de route!

Je croyais bien être passée dans le clan des «valises à roulettes» depuis quelques mois. Mais non. L’année dernière, suite à nos aventures en famille à Taïwan et à travers le Canada, l’un de mes vieux sacs a rendu l’âme. Mon autre, celui qui a été de presque tous mes voyages depuis 1999, est maintenu artificiellement en vie depuis (sans parler de ses couleurs défraîchies!). 

Pourquoi je vous raconte tout ça? Tout simplement parce qu’à force d’imaginer les scénarios de déplacements en France avec ma fille de deux ans et demi, je me suis rendue à l’évidence: il me fallait un nouveau sac à dos. Pas question de trimballer une valise à roulettes d’une main en maniant la poussette de l’autre. Vous imaginez la scène entre l’aéroport, le RER, le métro et le TGV? Naaaah.

Je vous présente donc mon nouveau compagnon de voyage de marque Vaude, déniché lors de la vente trottoir sur l’avenue Mont-Royal samedi dernier. Il a l’air tout chétif comme ça, mais attendez de le voir bien gavé!

Comme nous ne voyagerons que toutes deux avec lui ma fille et moi et que je ne possède pas la force «Popeyenne» de Chéri, nous allons devoir réapprendre à nous passer de quelques paires de chaussures (je parle de Trésor, bien sûr – que de mauvaises habitudes prises au cours des derniers mois!). Pas de valise Dora. De lecteur DVD indestructible ou de Reflex. Qu’un mini-sac à dos pour ma puce. Mon ordi pour regarder Histoire de jouets (la folie du moment chez nous) et faire le suivi du boulot le soir venu. Ma petite caméra Sony et un Flip Mino HD (deux poids plume) pour rapporter des images. Bon, ok, je lui laisserai probablement apporter son appareil photo en plus…

Maintenant, me reste à trouver quel est le meilleur moyen de locomotion pour nous à Paris. J’ai déjà réservé une navette de l’aéroport à notre hôtel pour l’aller et nous partirons de Lyon pour le retour (directement à l’aéroport). Je veux maximiser la marche, mais notre hôtel n’est pas très bien situé. Pas certaine d’avoir le courage de me lancer à l’assaut des escaliers du métro seule avec la Bugaboo (oui, je l’apporte, c’est la seconde maison de ma fille)! Des tuyaux?

P.S.: Pour ceux qui ont suivi la saga de ma valise zébrée, sachez qu’elle n’a pas résisté à mon dernier voyage en Italie. L’une des poignée est abîmée et l’un des côtés s’est affaissé. Sans compter le blanc plus gris que gris… Ce n’était finalement pas un très bon achat!

P.P.S.: Je pense que je suis officiellement devenue une flashpacker!

AJOUT 16 JUIN: un billet plutôt déprimant sur les poussettes dans le métro (merci à LudoMC sur Twitter pour le relai)… Je veux apporter la Bugaboo pour le confort de ma fille et les longues balades que nous ferons. Mais j’aurais besoin d’une poussette canne pour les quelques fois où nous prendrons le métro! Impasse…

About these ads

4 réflexions sur “La France sac au dos

  1. Appel à tous les Parisiens:

    dans les transports, vous avez une sale gueule. Vous êtes impolis et vous bousculez les gens. Redonnez vous une bonne réputation en étant sympa avec Marie-Julie:

    1) Aidez-là à descendre les escaliers avec sa poussette.
    2) Faites-lui un peu de place sur la rame.
    3) Elle sourit toujours. Rendez-lui son sourire, ça vous fera du bien.

    Et Marie-Julie, pour ta part:
    1) Ordonne aux passants de t’aider à descendre. Avec un sourire. Ils vont le faire. Ils rêvent tous de voir au moins un sourire dans leur journée.
    2) Pousse-les et fais ta place sur la rame. Ils vont rouspéter un peu. Mais c’est ce que tout le monde fait à Paris (pousser et râler).

    J’espère que tu arriveras à communiquer aux Parisiens l’envie de rigoler un peu. Les Londoniens le font très bien et leur ville est toute aussi folle. Alors y’a aucune justification pour les sales gueules.

    Salut

  2. Ah c’est dommage que ta valise zébrée n’ait pas tenu le coup, elle semblait bien jolie! C’est sûr qu’un bon sac à dos s’avère toujours utile également; j’ai le mien (de chez MEC) depuis au moins 8 ans et il est encore comme neuf malgré tout les kilomètres qu’il a fait, très surprenant! J’ai hâte de lire tes résumés et commentaires de voyage!!!

  3. @Paul B.: Paul, t’es trop cute! Merci! Honnêtement, je ne compte pas trop sur personne (de là l’achat d’un sac à dos). J’ai trimballé seule ma valise à roulettes dans le métro de Paris enceinte de 6 mois et demi (et oui, c’était apparent) et j’ai rarement eu un coup de main (une fois je crois). Puis, dans le train Paris-Madrid, il a fallut que je demande de l’aide pour mettre ladite valise dans le porte-bagage. Le mec qui m’a aidée a trouvé le moyen de ronchonner…

    Et puis, je ne suis pas épaisse. Je ne vais pas me foutre en plein milieu de la rame avec ma poussette à l’heure de pointe! lol

    Sérieusement, je vais vraiment maximiser la marche, même si mon hôtel est à l’autre bout du monde. Pour le reste, il y aura les taxis (et Visa! lol)!

    @laderoutee: Suis bien triste pour ma jolie valise! :-( Mon autre sac à dos a quand même tenu le coup pendant près de dix ans alors je crois que ce n’était pas un grand luxe d’en acheter un neuf (et un peu mieux adapté à ma charpente)! Je te souhaite encore tout plein d’années de bonheur avec ton sac (qui résistera sûrement quelques années de plus puisqu’une valise rose est entrée dans ta vie…;-)!

  4. Pingback: Back to backpack « Taxi-brousse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s