Du camping urbain au «glamping»

manhattan-centralpark
Du camping à Central Park?


Alors que, d’un côté, le camping urbain s’affirme comme le compromis parfait pour les citadins ne possédant pas de voiture, le camping de luxe gagne en popularité aux quatre coins du monde. Prendre le métro avec sa tente sous le bras? Lire un bouquin avachi sur un canapé dans un abri en toile? Pas de doute, le camping n’est plus ce qu’il était!

Évoquez la possibilité de dormir dans Central Park et je pense immédiatement à Robin Williams et à Jeff Bridges dans le plus simple appareil dans The Fisher King. Aussitôt, l’idée de planter une tente dans ce parc mythique – même habillée – m’apparaît à la fois saugrenue, légèrement effrayante et… drôlement sympathique! L’invitation qu’a lancé «pour de vrai» le New York City’s Parks and Recreation Department aux New-Yorkais s’inscrit dans le cadre du programme «Urban Park Rangers», dont le but est de faire le pont entre les habitants de la ville et la nature. D’ici septembre, quelques centaines de citadins auront ainsi roupillé sous la tente gratuitement le samedi soir dans certains parcs de la Grosse Pomme.

Plusieurs activités sont proposées: canoë et kayak au Pelham Bay Park, observation d’oiseaux au Prospect Park Wollman Rink, camping en famille à Central Park ou au Willowbrook Park… Pour que tous aient une chance égale, une loterie a été mise en place. Pendant 24 heures à des dates définies, les gens souhaitant vivre l’expérience du camping en ville peuvent s’inscrire en ligne. Cinq arrondissements participent à l’aventure: Bronx, Brooklyn, Manhattan, Queens et Staten Island.

Si New York se limite aux week-ends, Berlin offre son Tentstation aux adeptes tous les jours depuis avril dernier (jusqu’en octobre). À cinq minutes à pied de la gare centrale «Hauptbahnhof», cette oasis de verdure au centre de la métropole allemande se trouve sur le site d’une ancienne piscine en plein air. Il est même possible de louer la cabane du maître-nageur!

20090812-135712-g 20090812-135712-b

Le luxe au rendez-vous: la suite sur Canoë!

Le saviez-vous?

Toutes mes chroniques «Choc des cultures»

About these ads

6 réflexions sur “Du camping urbain au «glamping»

  1. Merci pour la référence! J’ai été très heureuse de constater tout l’engouement que suscitent ces fameuses yourtes à Carleton! Je suis encore dans le coin de Maria ces jours-ci; si jamais l’une des 2 yourtes n’est pas occupée demain, j’irai prendre plus de photos!
    En passant, j’ai lu un super bon livre à Gaspé la semaine dernière; Cartes postales d’Asie! ;-) J’ai adoré… post sur le sujet à venir sous peu!! :-)

  2. La nouveauté est le glamping Bretagne qui est un site camping où des services haut de gamme accueillent les clients. C’est une sorte de tourisme écologique et chic à la fois. Une façon de faire une approche de la nature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s