10 cocktails à siroter sous le soleil

Une petite «cocktail thérapie» pour affronter l’hiver? Rangez vos tuques et vos foulards, faites jouer votre liste de MP3 la plus entraînante, fermez les yeux et savourez…

1. Un Mojito à Cuba

Est-ce la lime ou plutôt les feuilles de menthe qui le rendent irrésistible? Impossible de passer par Cuba sans déguster cette boisson à base de rhum qui était la grande favorite d’Ernest Hemmingway. Mais peu importe où on le boit, il a ce pouvoir de téléportation instantané! Entendez-vous la mer?

2. Une Margarita au Mexique

Retracer l’histoire de la Margarita est aussi ardu que trouver le véritable inventeur de la poutine. Plusieurs revendiquent sa paternité. Le site 1001 cocktails tranche: «La Margarita a été inventée en 1948 par la Mexicaine Margarita Sames. Margarita Sames et son mari (un riche homme d’affaires) recevaient régulièrement des invités venus des quatre coins du monde dans leur maison à Acapulco. Fréquemment, Mme Sames leur servait un mélange composé de tequila, de jus de citron vert frais et de Cointreau. Séduits par ce cocktail, ces invités le baptisèrent de son prénom, lui rendant hommage par la même occasion : la « Margarita » était née. »

3. Un Caipirinha au Brésil

Son origine remonte aux années 1800. À cette époque, on tirait une boisson du jus de canne à sucre : le garapa. Très prisé par les esclaves, qui n’avaient qu’à le faire bouillir. «Pendant les fêtes et rituels, ils mélangeaient leur garapa avec l’eau-de-vie de sucre de canne locale (la « cachaça ») qu’ils donnaient en partie aux esprits des morts», rapporte 1001 cocktails. Il a connu plusieurs variations au fil du temps, mais c’est en 1918, lors d’une épidémie de grippe, que sa popularité a grimpé en flèche, quand on lui a attribué des vertus médicinales.
La suite sur Canoë!

Archives de mes chroniques «Choc des cultures»

About these ads

2 réflexions sur “10 cocktails à siroter sous le soleil

  1. Une petite question: pourquoi toujours ce besoin de pays chaud?? Le sud, non merci pour moi! J’ai été 2 fois en irlande. Apres une journée de marche aux cliff of moher ou à Dingle, un bon irish stew avec un grosse guiness ainsi que 4-5 musiciens avec leur guitare, violon, bodrham et banjo, ca te réchauffe pour le reste de la nuit . Il n’y a aucun pays chaud qui peut m’apporter cela!!! Je reve de voir les fjords norvégiens, les iles lofoten, la suede, la finlande, la laponie , le saguenay (hahaha) !!! Exit la chaleur!! Evidemment, si quelqu’un me paye un voyage dans le sud, je ne dis pas non mais surtout en europe ( la corse ou l’espagne)!! L’amérique du sud, pas mon truc!! A chacun sa chaleur!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s