All you need is love dans 156 pays

Bon, d’accord, c’est Starbuck qui a mis en place cette initiative pour amasser des fonds pour les victimes du SIDA en Afrique. Mais le résultat me touche malgré tout…

Il est possible de joindre sa voix à celles des autres en enregistrant une vidéo avec la caméra de son choix ou à l’aide de sa webcam. Pour chaque clip soumis, le géant américain s’engage à remettre un montant de 0,05 $US à la cause (jusqu’à concurrence d’un million de soumission).

Cela dit, c’est quand même chez Second Cup, une compagnie canadienne, que j’achète mon latte! ;-)

Découvrez par ailleurs mes 32 «tweets» humanitaires, notamment ceux à propos de Playing For Change: Peace Through Music («tweetés» le 26 décembre dernier).

(Source: Le Journal Techno)

P.S.: Je sais, je suis en retard: la vidéo a été postée le 13 décembre dernier! Disons que j’avais la tête ailleurs à ce moment… Je ne suis pas la seule on dirait: je viens de voir que Dominic Arpin en a parlé lui aussi il y a trois jours. ;-)

iPhone: 5 applications inusitées pour voyageurs branchés

Le iPhone est en train créer une petite révolution dans le monde du voyage. De plus en plus d’applications sont disponibles pour faciliter la vie des nomades des temps modernes. Certaines sont plus surprenantes que d’autres… En voici quelques-unes. Notez que la plupart sont en anglais.

La suite sur Canoë!

D’autres applications plus pratiques

32 «tweets» humanitaires

Il existe des tas de projets destinés à améliorer le sort de la planète et de ses habitants (ce sont surtout ces derniers qui me préoccupent, même si les deux sont étroitement liés). Pour contrebalancer un peu l’égocentrisme de ma «campagne électorale» des dernières semaines, j’ai rempli ma promesse de publier au moins trois «tweets» humanitaires par jour du 22 au 25 décembre (en réalité jusqu’à aujourd’hui, puisqu’hier je suis restée plutôt loin de mon ordinateur).

Parce que je suis persuadée que plusieurs initiatives méritent d’être soulignées (et pas forcément celles dont les médias parlent constamment… ou qui bénéficient des plus gros budgets de relations publiques), j’ai tenté de choisir des projets qui sortent un peu des classiques de la coopération internationale. Lire la suite

6 gadgets de voyage qui peuvent rester à la maison

Le marché regorge de machins, bidules et autres patentes qui vous promettent un séjour sans anicroche, loin des voleurs et des soucis. En voici quelques-uns dont l’utilité est, disons, discutable…

1. Le «brief safe»

Comment s’assurer qu’un voleur ne trouvera pas la rondelette somme que vous dissimulez dans votre chambre d’hôtel? En la glissant dans une paire de culotte barbouillée de résidus fécaux (en bon français: «une trace de break»). On nous suggère de la laisser bien en vue sur le dessus du panier à linge à la maison, dans la machine à laver (deh?) ou dans notre valise, en voyage, histoire que les voleurs les repèrent et en restent loin. Un hic cependant: pas de livraison au Canada. Vous croyez qu’on s’en remettra? Info: SHOMER-TEC

2. Le rouge à lèvres vaporisateur de gaz poivré

Imaginez la scène. Vous vous trouvez devant un agresseur. Vous lui décocher un regard déterminé et plaidez: «Attendez monsieur avant de m’attaquer, je dois absolument mettre du rouge à lèvres!» Vous dégainez votre tube et ta-dam! En un clin d’œil, un jet poivré s’échappe de l’objet et brouille la vision du vilain. Avouez qu’il fallait y penser. En vente sur Alibaba.com, ici.

La suite sur Canoë!

(Je l’ai écrit au bas de l’article mais le répète ici: merci à Nathalie Rivard, Jean Lessard, Penelope McQuade et Sophie pour leurs suggestions sur Twitter!)

Joyeux Noël!

Peu importe où vous vous trouvez sur la planète, je vous souhaite de passer un magnifique temps des Fêtes! Créez votre propre magie!

Quant à moi, je vais de ce pas regarder mes deux films préférés de Noël en famille (Love Actually reste un de mes films favoris toutes catégories confondues, même quand ce n’est pas Noël!):

(On peut le voir en ligne en entier sur Google video – merci à Nicolas Roberge pour l’info!)

Cadeau de dernière minute

Si Cartes postales d’Asie est plus facile à trouver en ligne (en Framce, on peut le trouver à la Librairie du Québec et même le commander en ligne), Mama Cool est sur les rayons de plusieurs librairies, tant au Québec (couverture blanche) qu’en Europe (couverture vieux rose). Le cadeau de Noël idéal pour les jeunes mamans un peu déboussolées par leur nouvelle vie et qui ont envie d’en rire (du coup, vous me faites un cadeau à moi aussi!;-).

Comme je le dis souvent: à prescrire à celles qui ont l’impression d’être sur le point de devenir dingue pour leur montrer qu’il y a PIRE! lol

Que la «coolitude» soit avec vous!

Les autres bandes-annonces de Mama Cool sont ici.

Critique de Mama Cool à Salut Bonjour week-end:

Félicitations à Florence!

Un petit mot pour remercier tous ceux qui m’ont soutenue dans l’aventure «The (second) best job in the world»! Sachez que ma bonne humeur n’est en rien altérée par le verdict final. Je suis surtout très heureuse qu’il soit enfin tombé!

Tel que promis la semaine dernière, je «twitterai» humanitaire jusqu’au 25 décembre (dès demain), histoire de contrebalancer UN PEU tout l’égocentrisme des dernières semaines. Si vous avez des suggestions d’initiatives intéressantes, merci de m’en faire part dans les commentaires!

Encore une fois, merci d’avoir été/d’être là. Je suis touchée par la grosse vague d’amoooour que j’ai reçue au cours de cette campagne, et encore étonnée de l’engouement suscité par ma candidature!

À la prochaine folie! XX

P.S.: Alors, je l’organise mon tour du monde en famille pour présenter des initiatives humanitaires qui sortent des sentiers battus? Y a-t-il un commanditaire potentiel dans la salle? ;-)

MÀJ: Pour ceux qui ne le savent pas, j’étais parmi les cinq finalistes…

MÀJ 22 décembre: Le Soleil publie aujourd’hui un article qui résume bien mes conclusions de l’aventure. Pssst! Un commanditaire ne sera certainement pas suffisant pour mon projet de tour du monde humanitaire! ;-) Et c’est encore loin d’être dans la poche…

Danser avec les dauphins

Certains relaxent devant un feu de foyer qui crépite. Moi, ce sont les images sous-marines qui me détendent le plus. Quand, en plus, on sait que les dauphins choisissent de venir nager avec les humains de leur plein gré, I call it bliss.

(Merci à Nathalie Rivard, qui m’a fait découvrir cet endroit!)

Sud ou staycations?

Entre partir et rester à la maison pendant la période des Fêtes, mon coeur a longtemps balancé. Finalement, après l’automne dingue – mais tellement génial! – que je viens de passer, j’ai choisi de rester sagement chez moi, histoire de me reposer vraiment. J’irai toutefois probablement passer 3-4 jours à New York au début de l’année avec ma famille (comme par hasard en pleine période de soldes!;-). Et puis, il n’est pas question que je rate l’expo Tim Burton au MoMA!

Pour ceux qui hésitent encore, j’ai demandé à Laetitia Dulac, de Voyages Bergeron, s’il était toujours possible de trouver des forfaits tout-inclus au soleil pour les vacances de Noël. La réponse sur EnTransit.ca!

Pour ceux qui comptent profiter de quelques jours de répit à Montréal, Katherine-Lune Rollet, ambassadrice gastronomie pour Tourisme Montréal, et Gildas Meneu, critique restaurant pour le journal Voir, chroniqueur pour ELLE Québec et recherchiste à l’émission L’Épicerie, partagent leurs coups de coeur restos. Ces deux articles s’inscrivent dans une nouvelle catégorie de mon blogue sur MSN baptisée (Re)découvrons Montréal. Je publierai bientôt également un premier texte sous (Re)découvrons le Québec. Explorer le monde, c’est bien, mais notre coin de pays aussi est extra! Rassurez-vous cependant, je continuerai à monter des projets fous pour vous faire voir la planète sous un autre angle… Lire la suite

Plus que dix candidats!

«Ces votes ne seront pas déterminants dans le choix du candidat recruté mais permettent de connaître vos préférences.»

Même si cette mention a été ajoutée sur le site du concours The (second) best job in the world, je vous invite à cliquer sur le pouce vert qui se trouve sous mon nom aujourd’hui et demain (en considérant le décalage horaire de six heures) pour appuyer ma candidature! Après plus de sept semaine de campagnes, je vous avoue que je suis un peu essoufflée, mais pas question que je lâche le morceau! Le verdict tombera lundi midi, heure de Paris. Lire la suite

5 mythes et réalités du voyage

On a tous entendu des histoires abracadabrantes en voyage qui nous ont fait sourciller. Comment départager les légendes urbaines des véritables anecdotes? J’ai trouvé les réponses à cinq grandes questions existentielles. Pour vous coucher moins «niaiseux» ce soir!

1. L’eau des toilettes tourne-t-elle dans l’autre sens dans l’hémisphère Sud?

Ce qu’on appelle «la force de Coriolis» fait tourner le courant des océans dans le sens des aiguilles d’une montre dans l’hémisphère Nord, et en sens inverse dans l’hémisphère Sud. C’est la rotation de la Terre qui cause ce phénomène. Cela dit, «contrairement à une croyance populaire, la force de Coriolis due à la rotation du globe terrestre est trop faible pour avoir le temps d’influer sur le sens de rotation de l’écoulement de l’eau dans un lavabo qui se vide. (…) Dans le siphon d’un lavabo, le sens de rotation de l’eau est dû à la géométrie du lavabo et aux microcourants d’eau créés lors de son remplissage (ou lors d’une agitation de l’eau)», nous apprend Wikipédia. Idem pour les toilettes!

Sachez par ailleurs que lors d’un récent séjour en Argentine, l’auteure de ses lignes a observé méticuleusement l’eau du lavabo et en est venue aux mêmes conclusions!

La suite sur Canoë

Archives de mes chroniques «Choc des cultures»

Devrais-je m’excuser d’avoir du succès?

Je reçois de plus en plus de messages par l’entremise de mes blogues (Taxi-brousse et EnTransit.ca) de jeunes femmes qui m’en veulent d’avoir accès à autant de tribunes pour mousser ma candidature au concours. Je les comprends. J’aurais peut-être dit la même chose à une certaine époque. En même temps, je tiens à leur rappeler que The (second) best job in the world est avant tout une offre d’emploi! Qui dit offre d’emploi dit qualifications…

Chronique à l'émission de Christiane Charette (Photo: Christian Côté)

Oui, j’ai l’expérience nécessaire pour accomplir le boulot, même si j’ai davantage misé sur l’humour tout au long de ma campagne. Et après? Je ne l’ai pas volée, ma place! J’ai bossé dur pour parvenir à frayer mon chemin dans le monde des communications. Je ne connaissais absolument personne quand je suis débarquée à Montréal à l’âge de 19 ans dans l’espoir de gagner ma vie comme journaliste et chroniqueuse. Je n’ai jamais hésité à frapper aux portes. J’ai écrit, écrit, et écrit encore. Parfois bénévolement. Quand j’ai décroché mon premier contrat de chroniqueuse télé, à 21 ans, c’est parce que j’ai passé une audition. Avec des gens que je n’avais jamais vus et qui ne me connaissaient ni d’Eve, ni d’Adam. Je me suis cassé la gueule parfois, aussi. Mais je n’ai attendu après personne, et surtout pas après «une chance». Lire la suite

Les résultats dans sept jours

Voici le message envoyé à tous les candidats du concours The (second) best job in the world à propos de la suite des événements (je me suis inscrite sur la version anglaise du site, de là la communication dans la langue de Shakespeare):

Hello!

The application period for The (Second) Best Job In The World has now ended. We’d like to thank you once more for your participation! Thanks!

The LetsBuyIt.com team is now carefully reviewing each application to select which candidate will be hired for the position of the International Shopping Consultant. Several criteria will be taken into account (quality of the video and profile of the candidate, quiz results, buzz surrounding the video, etc…).
It’s going to be difficult to select just one!

Starting tomorrow at noon until 21 December, you can follow the selection process and the applicants still in the running on job.letsbuyit.com. Each day, at noon, you will find out if you’re still eligible for the position. The suspense will last until 21 December at noon, the day when the selected candidate will be announced.

Good luck to everyone!

P.S. A voting system will allow you to help the LetsBuyIt.com team to make their decision … so spread the word!

Oui, vous avez bien lu la dernière phrase: ma campagne électorale n’est donc pas terminée (une surprise autant pour vous que pour moi)! Je vous invite donc à cliquer sur le pouce en l’air qui se trouve sous «Marie-Julie» (directement dans la page cette fois-ci)! Notez qu’il est possible de voter une seule fois positivement (du moins, une fois par jour à ce que je sache), mais plusieurs fois négativement. Comme je suis totalement contre cette seconde façon de procéder (depuis quand rabaisser les autres aide à montrer la valeur d’une personne?), merci de ne cliquer qu’une seule fois sur mon «pouce vert»! :-)

P.S.: Tel que promis à mes abonnés Twitter et à mes amis Facebook, j’ai fait un «24 heures de silence virtuel» aujourd’hui, à la fois pour les remercier de m’avoir appuyée et pour leur donner un break de mon intense personne! lol J’ai également promis un 24 heures de «tweets humanitaires» pour contrebalancer tout l’égocentrisme des dernières semaines. Avec cette nouvelle étape de votes, j’ai décidé de remettre mon projet au 22 décembre, projet que je prolongerai jusqu’au 25 décembre. Au cours de cette période, je m’engage à faire découvrir au moins trois initiatives liées à la coopération internationale quotidiennement. Des pistes?

Billy, épouse-moi!

Billy Letsbuyit

Dans moins de 24h, les dés seront jetés. Cinq raisons pour lesquelles tu dois absolument me choisir comme International Shopping Consultant.

1- Je suis la superhéroïne du shopping. Mon oeil de lynx me permet de repérer les meilleurs plans et mes araignées au plafond, la folie nécessaire pour que l’expérience d’achat prenne des allures d’aventure rocambolesque (j’ai aussi une tête de mule,  mais c’est une autre histoire). Ma mission: sauver l’humanité des Crocs!

2- Avec mes superpouvoirs, je vole tel Superman, je grimpe tel Spiderman et je scanne tout pour dénicher LA chose à rapporter à tout prix de mes virées shopping intergalactiques. Tout ça en étant plus sexy que Wonder Woman, bien sûr!

3- Je parle français, anglais, un peu chinois et geek.

Lire la suite