Je tumblre, tu tumblres…

Hipstamatic (Roboto Glitter Lens, Float Film, No Flash, Taken with Hipstamatic)

Difficile de croire que j’ai résisté pendant plus d’un an. Heureuse détentrice d’un iPod Touch plus récent depuis janvier, j’ai vite réalisé que je finirais par flancher pour l’iPhone, moi qui ai martelé le contraire pendant des mois. La raison principale de mon dégoût pour l’objet: le clavier tactile, qui m’empêchait de suivre le rythme de mes idées. Horreur d’avoir les doigts au ralenti quand les mots déboulent dans ma tête.

Ce qui m’a fait changer d’avis? Ma passion pour les applications, les limites de mon Nokia E71, sa désuétude (deux ans pour un téléphone intelligent, c’est presque l’équivalent d’une décennie!) et, surtout, mon exaspération de ne pas pouvoir trouver WiFi partout.

Si j’aime l’iPhone 4? Je dois dire que la sceptique en moi a été confondue-due-due: le clavier est beaucoup plus facile à utiliser que celui des versions précédentes pour les gens plein de pouces. J’avais déjà testé plusieurs applications sur mes iPod: voilà que je suis complètement gaga. Mordue de photographie et de vidéo, j’ai téléchargé des dizaines d’apps de tout acabit. J’étais déjà familière avec Hipstamatic et Instagram, je suis maintenant accro à PictureShow et je découvre peu à peu Leme Cam, ProCamera (avec un zoom!), 360, Photosynth… Et je ne parle même pas d’IncrediBooth, PocketBooth et autres MashimaroPT! :-D

Leme Cam

Je continue d’avoir un faible pour Hipstamatic (j’ai même acheté les autres lentilles disponibles), qui permet de réaliser des clichés plus artistiques. Certains grognent à cause des cadrages infidèles à l’image aperçue dans le viseur; moi, je vois là un défi supplémentaire et la possibilité d’avoir de fabuleuses surprises (ce qui n’arrive à peu près plus depuis le début de l’ère numérique). Je peux reprendre la même photo 50 fois pour arriver au résultat souhaité (oui, je suis UN PEU intense). Je commence à mieux connaître les combinaisons pour créer l’effet recherché. Du GROS fun.

Instagram me laisse perplexe. Les filtres sont amusants (quoique peu nombreux), l’aspect «communauté» est intéressant et j’ai vu des photos franchement réussies avec le procédé tilt shift, mais quiconque a envie de pousser l’exploration visuelle atteint rapidement ses limites (du moins, c’est ce que j’ai ressenti).

Les options de partage jouent également un rôle clé dans mon exploration. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’utilise encore très souvent Instagram, même si ce n’est pas ma favorite. (Lors d’un échange sur Twitter, quelqu’un me faisait remarquer que Picasa et Flickr avaient la même utilité… je n’ai jamais aimé Flickr et me suis très peu servi de Picasa depuis l’avènement de Facebook. Les outils post-iPhone m’apparaissent beaucoup plus appropriés à mon utilisation de technomade).

Instagram

Cela m’amène à vous parler de Tumblr. J’ai eu envie de créer un espace pour les élans spontanés (histoire de foutre un peu la paix à mes amis Facebook, que je ne cessais d’innonder de mon trop-plein d’enthousiasme photographique depuis l’acquisition de mon iPhone). Un espèce de carnet de route axé davantage sur l’image que sur les mots. J’ai hésité entre Zapd et Tumblr, avant d’opter pour le second (mais je ne ferme pas la porte au premier – j’ai seulement manqué de temps pour le tester à satiété).

Si vous êtes curieux, vous me trouverez désormais aussi ici. Flâneries porte bien son nom: il me sert de fourre-tout pour ces petites choses qui happent mon regard au quotidien, que je sois à Longueuil ou à Istambul. Il se veut aussi une sorte de laboratoire créatif. Je dispose de peu de temps pour pousser l’expérience Une nouvelle par semaine (j’aurais dû l’appeler «Une nouvelle par six mois»!) en ce moment, mais j’ai toujours mon iPhone dans ma poche. L’inspiration est souvent là où on ne l’attend pas… Et il est plus facile de céder à ses avances en faisant des «clics» spontanés qu’en passant une journée entière à fignoler un texte.

Et vous, vous Tumblrez?

About these ads

7 réflexions sur “Je tumblre, tu tumblres…

  1. Alors… je vais aller « pimper » iPhone avec toutes les autres applications photos énumérées dans ton billet!!! Bonnes flâneries!!! :)

  2. Et bien moi je ne tombe pas en amour comme prévu avec le iPhone qu’on m’a offert il y a un mois… D’ailleurs j’ai bien envie de retourner avec mon ex: un Sony Ericsson W508 pas prétentieux du tout.

    • Ce que j’aime du iPhone, je l’avais déjà avec le iPod. La seule différence (qui était suffisamment importante pour moi pour faire le grand saut), c’est que je n’ai plus absolument besoin de WiFi pour me connecter à Internet. Je me sers très peu de mon iPhone pour téléphoner, mais je suis accro aux applications et aux réseaux sociaux. Peut-être n’as-tu pas trouvé des applications qui correspondaient à tes besoins et intérêts? Il y en a des centaines pour les voyageurs! :-)

  3. Jolie publicité :)
    Je suis un peu en retard… Je n’ai pas compris un mot de ce message mais j’ai cru comprendre que le produit est intéressant. Pour autant, je ne suis pas prêt à me séparer de mon téléphone portable qui a moins de dix ans. Ce serait dommage de gaspiller alors que cet appareil même pas vieux fonctionne encore.
    sébastien h.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s