La sainte paix

J’ai rarement aussi bien dormi qu’en Suisse. D’habitude, il suffit d’un claquement de porte pour que je m’éveille en sursaut. Dans les hôtels, même les plus luxueux, je me tape souvent des insomnies monstres à cause de mes voisins de chambre. Là-bas, La banane (c’est la sonnerie de mon iPhone) me tirait des bras de Morphée chaque matin avec peine. Le calme. La sainte paix. J’ai bien entendu l’un de mes voisins ronfler dans un des hôtels, mais rien pour m’empêcher de rêver.

Tant dans le Jungfrau qu’à Gruyères, il me suffisait d’ouvrir la fenêtre et d’inspirer un bon coup pour retrouver le sourire. L’air frais, les «vaches symphoniques» (le port de la cloche devrait être obligatoire à tous les bovins du monde) et le gazouillis des oiseaux m’ont fait apprécier la campagne pour-de-vrai, moi, la citadine dans l’âme.

Ma théorie sur la question? Là-bas, la campagne ne signifie pas être coupé du monde puisqu’il suffit de sauter dans un train pour rejoindre la civilisation. Je suis persuadée que l’accès aux transports a contribué à mon sentiment de bien-être, moi qui ai plutôt tendance à étouffer dès que je m’éloigne de la ville. J’ai une telle aversion pour les voitures qu’elle teinte parfois mes expériences de voyage. Imaginez mon bonheur dans des villes comme Wengen ou Mürren, où les autos sont interdites… Après quelques jours sans entendre leur tintamarre, le choc a été grand en arrivant à Fribourg.

Des villages entiers sans voiture auxquels ont peut accéder facilement en train… C’est pas loin de ma définition du bonheur.

Avis aux intéressés, j’ai mis quelques billets en ligne sur EnTransit.ca au cours des derniers jours:

En direct du Jungfrau

En classe affaires avec SWISS

La Suisse, paradis des enfants?

Balade à Mürren

Déjeuner avec James Bond

Et sur Taxi-brousse:

Chef MJ

Gruyères au petit matin

Carte postale de Wengen

Par les sentiments

J’étais l’invitée de SWISS International airlines et de Suisse Tourisme.

About these ads

3 réflexions sur “La sainte paix

  1. Pingback: Chef MJ | Taxi-brousse

  2. Pingback: Chocolat, fromage et tranquillité |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s