Pour fans de hockey seulement (ou peut-être pas)

Moi? Allez voir un match de hockey? Vous voulez rire! Même le supplice de la goutte m’apparaît de la petite bière à côté de cette idée saugrenue. Et pourtant…

Samedi, 12 novembre 2011. Je déjeune avec Evelyn Reid d’About.com, et de Paul de la Durantaye, directeur des hôtels Germain de Toronto afin d’en savoir plus sur Le Germain Maple Leaf Square, un hôtel que j’ai a-do-ré, comme je le mentionne dans ce billet, et qui offre de super-forfaits pour les mordus de sport. Ce dernier sort des billets de hockey.

— J’y suis allergique, réponds-je spontanément.

—  Es-tu déjà allée voir une partie live?

—  Heu…

J’avoue qu’il marque un point (un but?).

J’ai HORREUR du hockey. Je ne comprends pas l’obsession nationale pour ce sport qui me fait frissonner (la seule vue de la patinoire à la télé me donne des frissons –  tant au sens littéral que figuré – et je ne vous parle même pas des bruits d’aréna… quelle horreur!) .

Evelyn semble plutôt excitée par l’aventure, elle. Elle saisit le premier billet, sourire aux lèvres.

Il me tend le deuxième. J’hésite.

*PAUSE* Si je touche ledit billet, cela fera-t-il automatiquement de moi une nouvelle apôtre de la rondelle? 

Re-frissons d’horreur. *PLAY.*

— Bon, d’accord.

J’ose toucher le ticket.  (Quoi? 215$?!! Presque le prix d’un aller simple pour Paris… Bon, OK, d’un DEMI-aller simple pour Paris…)

La vie est une aventure. Un carnaval! Une succession d’expériences! Ouvre ton esprit, MJ! Open your heart, baby! Nouveauté! Banc d’essai! Adrénaline! Wouahou! Magiiiie!

Je. Ne. Me. Peux. Plus.

Mon baptême… de hockey. *Soupir*

Il y a des premières fois moins excitantes que d’autres.

***

18h. Me voici au Real sport bar & grill.

Moi. Dans un bar sportif. En ROUGE (je vous jure que ce n’était pas prémédité). Un chihuahua dans un jeu de quilles Labatt bleue, genre (je ne bois pas de bière, alors ne me demandez pas ce qu’ingurgitaient les quidams qui trinquaient avec leurs ailes de poulet 911-de-luxe).

Je pousse les portes sacrées du Air Canada Center un peu après le début du match. Je dois m’excuser auprès de 14 mecs déjà fort imbibés de houblon pour parvenir jusqu’à mon siège.

Evelyn n’est toujours pas là. Heureusement, j’ai mon iPhone et Twitter pour me tenir compagnie.

Côté ambiance, mis à part les trois mecs qui gueulent contre les Sénateurs (mon cerveau traduit spontanément «Chou Sénateurs!», mais ce n’est probablement pas tout à fait ce qu’ils scandent), c’est plutôt calme. Heureusement, un ours polaire vient faire quelques steppettes. Je crois rêver (NOT!).

Evelyn me rejoint.

J’avoue avoir perdu un peu le fil ensuite (hein? Un jeu de quille HUMAIN?!!). Ma voisine s’avère beaucoup plus captivante que le spectacle qui se déroule devant mes yeux un peu trop fardés pour l’événement.

Alors, ma conversion en addict du steamé d’aréna? R-A-T-É-E.

Par contre, c’est tout à votre avantage. Vous me connaissez, je suis de nature généreuse (du moins, quand je hais quelque chose). Alors j’ai pensé faire tirer le fabuleux chandail (taille  large, mais honnêtement pas très grand – je pourrais le porter à Montréal si j’avais envie de me faire assassiner) des Maple Leafs qui m’attendait dans ma chambre d’hôtel à mon arrivée à Toronto. Un cadeau de Noël rien que pour vous (ou pour la matante fatiquante que vous avez pigée cette année)!

Je tirerai le nom de la chanceuse au sort parmi toutes celles (et ceux) qui auront laissé un commentaire au bas de ce billet (même les plus vils).

Vous ne savez pas quoi m’écrire? Dites-moi donc pourquoi je devrais aimer le hockey? (N’essayez pas l’argument des beaux gars, zéro mon genre.) Ne vous cassez pas trop «le becycle», quand même…

Je ferai le tirage vendredi matin (25 novembre). Vers 9h.

P.S.: Le concours est ouvert aux habitants du Canada seulement.

P.P.S.: Je dois quand même dire que ce que j’ai goûté au Real Sports bar & grill était nettement supérieur à tout ce que j’ai testé dans les bars sportifs fréquentés dans ma vie (qui se comptent probablement sur les doigts d’une seule main – mais QUAND MÊME).

P.P.P.S.: Je pars pour la Thaïlande dimanche soir, alors je posterai le colis à mon retour le 9 décembre. Livraison avant Noël, promis!

Pour me suivre sur Twitter: @Technomade.

About these ads

11 réflexions sur “Pour fans de hockey seulement (ou peut-être pas)

  1. C’est sûr qu’un match Maple Leafs – Sénateurs c’est une belle rivalité, même en saison régulière…
    Mais n’importe quelle fille se laisserait «charmer» par un match Canadiens – Bruins au Centre Bell pendant les séries éliminatoires. Prochaine expérience peut-être? :-)

  2. Pourquoi aimer le hockey, bonne question. J’ai toujours aimé, ça me rappel les soirées avec mon père à l’époque Québec/Montréal. L’ambiance, le point d’intérêt commun avec mon chéri. Quand la partie est bonne c’est l’action, l’adrénaline. C’est ça que moi j’aime dans le hockey!

  3. Bonjour. Je ne m’intéresse pas beaucoup au hockey sauf lors du dernier match de la saison du Canadien. Ce soir là je me sens comme investit d’une mission et me sens comme la plus grande fan de la "Sainte-Flanelle".Cependant j’ai quand même le syndrome de l’imposteur! Bonne journée et bon voyage

  4. Bonjour,
    Je trouve ton billet très rafraichissant.
    J’ai vécu la même situation il y a quelques années quand un bon ami à nous, pour ne pas nommer Patrick, m’a offert des billets pour aller voir les Canadiens…
    "Pas sûr!", a été ma première pensée.
    Mais, après mures réflexions, la peur de l’arena trop froide et humide, les gros colons peinturlures (les accents ne rentrent pas toujours sûr les cells !), j’ai eu beaucoup de plaisir. L’energie de la foule était enlevante.
    Bonne journée et au plaisir de te lire à nouveau. Et bon voyage.
    Brubru

  5. Le probleme avec le hockey, ce n’est pas le jeu en tant que tel mais le spectateur!! Hier soir, j’étais au centre Bell pour le match Canadien_Bruins (qui était d’un ennui mortel meme pour moi, un grand fan de hockey) et a une minute de la fin, il y a eu une espece baston de l’enfer. 4-5 gars qui se tapochaient dessus a grands coups de pieds et de poings!! Cibole, c’est du hockey! Plus la foule grossit, plus le quotient des spectateurs diminue!! (pas seulement au hockey, remarque…)
    Mais quand le jeu est bien executé, que les joueurs sont intenses, c’est le plus beau spectacle au monde!!
    Pour ce qui est du chandail, je déteste les maple leafs mais c’est ma fete le 25 novembre alors… (un gars peut s’essayer!!!)

  6. J’aime beaucoup le hockey! J’y ai joué étant enfant (niveau atome hihi) J’étais la seule fille dans une équipe de gars mais ça ne me dérangeais pas! J’ai dû arrêter de jouer pour cause d’asthme (je faisais une crise par match/pratique…) N’empêche avec un frère dans le hockey ça aide à aimer ça! Pourquoi aimer le hockey? Et bien moi j’aime le jeu, l’excitation d’une partie 3-2, il reste 1 minute à faire, l’autre gardien est retiré et C’EST LE BUUUT!!! Sincèrement mon coeur se débat à chaque fois! J’aime les séries éliminatoires avec toute sa fébrilité. J’aime les match ou c’est 3-0 et que l’équipe qui traine de l’arrière remonte pour gagner 4-3 :D
    Mon équipe préféré? Les canadiens… mais j’ai hâte que les Nordiques reviennent ^^! Pourquoi j’aimerais gagné le chandail? Parce qu’un chandail de hockey est très dispendieux et que j’aimerais bien en avoir un! Je pourrais aussi le mettre juste pour écoeurer mes cousins qui aiment pas les Maples Leaf hihi.

    Finalement, si tu n’aimes pas le hockey, ce n’est pas à ton âge que ça va commencer! C’est correcte que ça ne plaise pas à tous, mais pour ma part c’est un des plus beaux sports au monde avec le patinage de vitesse!

  7. Je crois que le hockey est un sport qui définit, au Canada du moins, un certain esprit d’appartenance très fort et je ratisserais moins large en disant que le Canadien est une équipe de hockey qui définit, au Québec, un certain esprit d’appartenance à la nation en plus d’être une religion que plusieurs embrassent. Je n’ai aucune gêne à avouer que je suis tombée moi-même dans le piège de cette grande secte de la doctrine glacée. Mais je ne me leurre pas et comprends très bien que certains ne veulent rien savoir de ce jeu.

  8. Tu devrais aimer le hochey parce que c’est un évènement collectif. Un gros party! Viens dans mon salon pendant les séries du Canadien et tu devrais être conquise par le jeu. Les cris, les réactions sur le vif, le spectacle font que j’aime le hockey de salon (je n’ai jamais vu de game au centre Bell). Peut-être que j’aime plus le rassemblement de groupe que le hockey en lui même… probablement :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s