L’Auberge de montagne des Chic-Chocs en 15 clichés Instagram

Il y a quelques semaines, j’ai eu l’occasion de découvrir l’Auberge de montagne des Chic-Chocs, en Gaspésie. L’établissement de la SÉPAQ, qui a ouvert ses portes en 2005, permet de pratiquer différents sports d’hiver dont le ski de haute route, la planche à neige divisible (afin de pouvoir mieux monter – non, pas de remontée mécanique dans cet environnement sauvage!) et la raquette.

Vous constaterez rapidement que j’ai autant de talent en sports d’hiver qu’en cuisine (mes copines adorent: il suffit de me mettre aux fourneaux pour que les pompiers débarquent!). Par contre, je sais apprécier les bons petits plats, le bon vin et les moments de calme au coin du feu. ;-)

Voici un résumé photo de mon séjour à l’auberge, où je me suis rendue avec mon aime Cécile Gladel.

312362_10151210280541039_23999607_n

C’est elle, l’Auberge de montagne des Chic-Chocs

318032_10151210272521039_265994655_n

Fière de chausser les raquettes pour la première fois depuis qu’elles ne sont plus faites de «babiche», même si mon manteau est clairement trop long pour une telle activité!

Faute d'avoir des aptitudes en raquette, j'ai du style. Hein Cécile? ;-)

Faute d’avoir des aptitudes en raquette, j’ai du style. Hein Cécile?

Mont Coleman

Mont Coleman (quelques filtres plus tard)

184678_10151210284541039_694226698_n

Pas mal comme vue, non?

553481_10151210285631039_2084225415_n

Cécile Gladel, en pleine séance de photos

397619_10151210404916039_1805848226_n

Juste avant d’arriver à l’auberge

184674_10151210478631039_27349894_n

La fois où j’ai testé le ski Altaï… un gros 15 minutes! Pour ma défense, il faisait -30. Brrr!

Parlons maintenant des «vraies affaire»: la bouffe. Oui, on mange fichtrement bien à l'auberge.

Passons aux choses sérieuses: la bouffe. Oui, on mange fichtrement bien à l’auberge.

La sauce au sapin, c'est comme se promener en forêt, mais dans sa bouche.

La sauce au sapin, c’est comme se promener en forêt, mais dans sa bouche. Et c’est bon!

Tarte au chocolaaaaat!

Tarte au chocolaaaaat!

Ambiance de jour à l'auberge

Ambiance de jour à l’auberge

Ambiance de soir

Ambiance de soir

Jour de tempête... bien au chaud.

Jour de tempête… bien au chaud.

Bon, d'accord, je suis nulle quand il s'agit de sports d'hiver. Mais avouez que je fais un pas pire orignal!

Bon, d’accord, je suis nulle avec ces machins aux pieds. Mais avouez que je fais un pas pire orignal!

 Nous étions les invitées de la SÉPAQ. Merci!

Pour plus d’info: Ça commence bien… en Gaspésie.

Vous pouvez aussi me suivre sur TwitterFacebook et Instagram.

Strasbourg en 12 clichés Instagram

Je suis arrivée à Strasbourg en train. C’était l’automne. La pluie venait de se mettre à tomber. Moi, j’avais le sourire fendu jusqu’aux oreilles. À cause du train. Des rails. De la gare…

Elle était belle, cette gare. Et laissait présager le charme fou de la ville.

Je suis partie me balader seule dans ses rues. Une promenade en bateau-mouche m’a ensuite permis de l’admirer sous un autre angle.

Oui, j’ai succombé.

399722_10151074477086039_64374022_n

La gare

Balade dans la ville

Magnifique Strasbourg…

La cloche à fromage. On trouve dans ce restaurant la plus grosse... cloche à fromage.

La cloche à fromage. On trouve dans ce restaurant la plus grosse… cloche à fromage.

Cathédrale de Strasbourg

L’incontournable cathédrale

Palais Rohan

Palais Rohan

Bateau mouche

Bateau-mouche

Promenade fluviale

Vue du bateau

Strasbourg l'automne

Strasbourg en octobre

Foie gras, choucroute et gratin au Munster (Coin des Pucelles)

Foie gras, choucroute et gratin au Munster (Au Coin des Pucelles)

Bu. Aimé.

Bu. Aimé.

535910_10151076813416039_41687187_n

Chaud-froid: savoureuses quetsches (prunes) avec crème glacée au pain d’épices (Au Coin des pucelles).

Rue des écrivains

Rue des écrivains

À découvrir également: mes billets sur la France sur EnTransit.ca.

Ce voyage a été réalisé grâce à une invitation de Vins de France. Merci!

Vous pouvez aussi me suivre sur TwitterFacebook et Instagram.

Charlotte danse

Capture d’écran 2013-01-24 à 21.20.47

La petite Charlotte rêvait de passer à la télé. C’est ainsi qu’on me l’a emmenée, parée de ses plus beaux atours, et que je l’ai filmée avant de lui montrer la vidéo dans mon iPad… Tourné à Mbodienne, au Sénégal, en décembre 2012.

Pour la petite histoire, la chanson entonnée spontanément par les personnes présentes est l’un des hits actuels. Régulièrement, des artistes sénégalais popularisent des chorégraphies qui font ensuite fureur dans les boites de nuit. La petite Charlotte s’est inspirée de l’une d’elle.

P.S.: Oui, elle a adoré se voir à l’écran!

Pour me suivre sur Twitter et Instagram: @Technomade. Vous pouvez par ailleurs me voir tous les lundis à l’émission Libre-Service (MAtv), un mardi sur deux à Ça commence bien (V), et me lire dans le magazine Tendances. Je blogue également pour MSN.caTV5.ca et pour Copines en cavale.

30 secondes à bord d’un «clando»

Le chaos des gares routières...

J’en parle, j’en parle, mais à quoi ressemble un clando, transport en commun que j’ai expérimenté au cours des derniers jours sur la Petite-Côte sénégalaise? Assise sur la banquette arrière d’une de ces voitures en bien piètre état, j’ai filmé pendant une trentaine de secondes afin de vous en donner un aperçu. Lire la suite

Quatre ans autour du monde

J’ai beau partir souvent, rien ne vaut partir longtemps. C’est ce qu’ont fait Claire et Max, qui ont posé leurs sacs à dos dans 30 pays en quatre ans. Cette vidéo résume leur périple. Mise en garde: la regarder pourrait déclencher l’achat impulsif de billets d’avion…

Visitez aussi leur blogue, bien garni en reportages photos et en vidéos (j’adore leurs clips «making-of»!).

À surveiller également: le blogue Moi mes souliers, dont l’instigatrice, Jennifer, s’apprête à entamer un tour du monde.

Si on vous offrait un billet «tour du monde», quelles seraient vos escales?

MÀJ 1er décembre: Il semblerait que le tandem n’ait pas fait UN tour du monde, mais LE tour du monde… De courts voyages, comme le confirme Max dans un tweet: «Ce sont des sauts de puce de 48 à 72h selon l’emploi du temps de Claire. Nos grandes vacances, c’est quatre à cinq jours…» Aucun long séjour, donc! Désolée pour le malentendu!

(Via Claire&Max on Vimeo et @El3a et @moimessouliers sur Twitter)

Pour me suivre sur Twitter et Instagram: @Technomade.

Moment Factory et la Sagrada Familia

J’aurais aimé être à Barcelone hier soir…

Sagrada Familia (Ode à la vie) – Démo officiel from Moment Factory on Vimeo.

MÀJ 23 septembre 13h50: Éric Parazelli vient de publier cette info sur Facebook:

«Le spectacle de projections sur la Sagrada Família à Barcelone (présenté par Moment Factory) sera diffusé en direct sur Youtube, aujourd’hui (ce dimanche 23 septembre). Quatre représentations auront lieu : 15 h, 16 h, 17 h et 18 h (heure de Montréal).
Voici le lien de visionnement: http://www.youtube.com/user/ITINERIS2008?v=O8DxwUmwR4g Ou via ce lien facile à retenir: SagradaFamilia.MV.mu La musique des 2 derniers acts a été composée par les gars deMisteur Valaire, alors que les 5 premiers acts ont été composés par Anthony Rozankovic.»

Pour me suivre sur Twitter et Instagram: @Technomade.

La Martinique à Montréal

En plein boulot chez Saveur Soleil. (Merci à Isabelle Marjorie Tremblay pour la photo.)

Parmi les projets qui me tiennent pas mal occupée ces temps-ci, il y a Rencontrez la Martinique. Ma mission: alimenter le blogue et les réseaux sociaux à l’aide de vidéos, de photos et de textes.

Le premier volet abordé: la gastronomie.  Voici trois quelques topos qui vous donneront un aperçu de mon boulot.

Lire la suite

Une image vaut mille mots

On m’a souvent demandé pourquoi j’avais choisi «Technomade» comme pseudo Twitter et Instagram (surtout les copains qui le prononcent à l’anglaise… ce qui change complètement le sens!).

Cette scène croquée par Kery Rabathaly alors que j’étais en plein boulot au marché Jean-Talon, hier, résume bien pourquoi. Dans mon sac rouge, il y avait aussi mon MacBook Air et mes écouteurs…

Techno + nomade = totalement moi.

P.S.: Merci Kery pour la «photo-réalité»!

Halifax-Montréal en clichés Instagram

Après deux jours à Halifax, nous avons repris le train vers Montréal. Le soleil s’est pointé juste à temps pour notre départ, nous faisant oublier la matinée grisâtre. Le temps de dîner, de lire quelques magazines avec Sandra pendant que nos filles jouaient, de souper et hop! c’était déjà l’heure du dodo.

Je me suis réveillée au petit matin, alors que nous venions de nous arrêter à Charny, près de Québec. Ma fille dormait toujours à poings fermés sur la couchette du dessus. Bercée par le roulis, elle n’avait aucune envie de se tirer du lit quand je l’ai réveillée!

Le trajet a-t-il vraiment duré 22 heures? Ni elle, ni moi, n’avons senti les heures s’égrener. Au contraire: nous aurions pu rester dans cette agréable parenthèse, somnolentes, encore un moment. «Maman, je ne veux pas m’en aller…» Aucun doute, j’ai transmis ma piqûre des voyages à ma progéniture.

Quelques images que je me suis amusée à traficoter avec différentes applications iPhone pendant le trajet. Les trains m’inspirent…

Lire la suite

Montréal-Halifax en train

Qui doute encore de mon amour des trains? Je n’ai pas hésité très longtemps quand Via Rail m’a invitée à prendre part à un voyage de blogueuses à bord de l’Océan, qui se rend jusqu’ à Halifax, en compagnie de ma fille.

Parties lundi soir en compagnie de Sandra Bellefoy, sa fille, Marci O’Connor et son fils, nous sommes arrivées dans la capitale de la Nouvelle-Écosse mardi, juste à temps pour souper. Un trajet de 22h qui s’est déroulé dans la bonne humeur!

Quelques photos publiées sur Instagram (retravaillées avec différents filtres et applications – j’avais du temps à tuer, puisqu’il n’y a pas WiFi à bord) et une vidéo Viddy qui résument bien le trajet. Lire la suite

Vivre Montréal

Aucun doute, l’été, Montréal est la ville la plus cool du monde. Le hic, c’est qu’année après année, je n’ai jamais l’impression d’arriver à «vivre la ville».

Cet été, pas question de travailler comme une dingue ni d’enfiler les voyages (du moins, j’essaie!;-). J’ai eu envie de profiter des festivals, des restos, du soleil et de voir ma famille et mes amis. Côté température, je dois dire que je suis comblée jusqu’à maintenant. Plus le mercure monte, plus mon moral est bon…

Mes coups de coeur de l’été 2012 à ce jour? Sans contredit le festival Osheaga, où je suis allée pour la première fois hier (quel bonheur de retrouver Garbage!) et la cuisine de rue du SOUK de Juste pour rire. J’ai honnêtement assez peu d’intérêt pour les spectacles d’humour en général, mais à cause de cet ajout, j’aurais voulu que le festival dure tout l’été.

 

Mon bémol: J’ai trouvé le concept des First Fridays sympathique, mais j’aurais préféré un cadre plus agréable que celui du parc olympique, avec plus d’arbres (et de points d’ombre!), plus de camions… et des files d’attente moins longues. Il faut dire que j’ai assisté à la troisième et dernière édition (du moins, pour cette année), qui se déroulait en même temps qu’une foule d’autres événements.

Des regrets: avoir raté tous les brunchs CarrousseL de cette «pop-up brasserie» et être allée au SOUK du festival Juste pour rire seulement deux fois.

Vous visitez Montréal pour la première fois? Après avoir testé les classiques (la poutine de La Banquise, celle au foie gras du Pied de cochon, le smoked meat de Schwartz’s…), quelques suggestions: Lire la suite

12 secondes aux Îles de la Madeleine

Besoin d’une pause? Arrêtez tout… pendant 12 secondes.

À découvrir également: 10 raisons de visiter les Îles de la MadeleineDe Montréal aux Îles de la MadeleineCap sur les Îles de la Madeleine!La vie à bordEscale aux Îles de la Madeleine et Excursion à l’île d’Entrée.

Pour me suivre sur Twitter et Instagram: @Technomade.

De Montréal aux Îles de la Madeleine

Cette photo a été prise vendredi, vers 14h, soit une heure avant notre départ en bateau vers les Îles de la Madeleine. J’ai l’impression que c’était il y a un mois…

Lire la suite

Lueur au bout des casseroles

Je suis nulle pour estimer le nombre de personnes dans une foule. Ce soir, dans le Vieux-Longueuil, c’est surtout cette image du coucher de soleil accompagnée d’un tintamarre de casseroles qui m’a marquée. Entre les râpes à fromage, les louches, les passoires et autres baguettes orientales, j’ai croisé de vieux copains de cégep (on parle de celui de Jonquière, là là!), des amis de ma fille, des voisins. Un mélange hétéroclite incluant poussettes et personnes âgées.

Quinze secondes captées avec Viddy sur la rue Chambly.

À lire également: Beaucoup de bruit… sûrement pas pour rien.

For my english friend, an article from The Guardian: Montreal’s "casseroles" cook up a storm over Quebec’s anti-protest law.

(Photo prise sur le vif avec mon iPhone.)

Pour me suivre sur Twitter: @Technomade.