Profiter de chaque seconde

Capture d’écran 2013-03-15 à 10.33.53Capture d’écran 2013-03-15 à 10.33.33 Capture d’écran 2013-03-15 à 10.32.30

C’est bien beau de faire sa valise, encore faut-il qu’elle se rende intacte à destination. En 2011, j’avais publié des vidéos destinées à nous démonter le voyage réel des bagages sur EnTransit.ca.

Voilà que je tombe sur celles-ci, réalisées pour Samsonite. Le but? Démontrer la robustesse de leurs produits, bien sûr, mais aussi donner le goût du voyage.

Mission accomplie: grâce à la puissance des images, au slogan, qui est aussi my motto depuis toujours, et une chanson qui donne des frissons, leurs publicités m’ont plus donné envie de prendre le large que n’importe quelle brochure touristique.

Il existe aussi une version de 60 secondes.

…et les coulisses du tournages.

Des valises qui font du deltaplane? Tant qu’à y être…

Non, le plus difficile, ce n’est pas partir.

À découvrir également: Comment faire sa valise?, Mes indispensables de voyage, Chez soi partout, mais nulle part, La pulsion du voyage, L’exil chez soi.

Vous pouvez aussi me suivre sur TwitterFacebook et Instagram.

Comment faire sa valise?

Il y a quelques mois, j’ai participé au tournage d’une capsule pour Bota Bota sur l’art de faire sa valise. Je viens tout juste de voir le résultat dans l’infolettre Le Hublot.

Capture d’écran 2013-03-11 à 07.12.21

Je précise que le voyageur que j’ai surnommé «le vagabond» est généralement plus enclin à utiliser un sac à dos (ou n’importe quel type de sac) plutôt qu’une valise.

Pourquoi je conseille pas prendre une petite valise, alors que tous les experts disent le contraire? Parce que je ne calcule pas le nombre de fois où je me suis retrouvée avec des bagages pleins à craquer et qu’au retour, je devais acheter un sac (voire carrément une valise) supplémentaire. On revient rarement plus léger… Il faut toutefois faire attention de ne pas dépasser les limites de poids permises par les compagnies aériennes!

Trois choses à ne pas faire quand on prépare sa valise:

Se dire «on verra sur place». Il est important de visualiser les activités qu’on prévoit faire. C’est trop frustrant d’oublier quelque chose d’essentiel! En contrepartie, il ne faut pas exagérer sur les «au cas où». Bien sûr, on peut acheter les choses oubliées une fois rendu à destination. Mais pas partout… Bon à savoir : certains hôtels prêtent des vêtements et des chaussures de sport.

Penser qu’on peut tout caser dans une microvalise. Mieux vaut à mon avis emporter une valise dans laquelle il reste de l’espace qu’une petite valise qu’on a du mal à refermer. Ce serait comme porter un jean trop serré pour aller manger un repas gastronomique…

Devenir émotif. Ce n’est pas le moment d’apporter ses trois paires de «bottes chanceuses»!

Préférez-vous plier impeccablement vos vêtements, les rouler ou les emballer sous vide? Personnellement, je privilégie deux méthodes: à l’aller, je roule tout. Au retour, je privilégie la très chic technique de «l’écrapoutissage». ;-) Pour voir un véritable obsédé de l’espace, par ici. Perso, je n’ai pas cette patience!

La capsule a été tournée dans le Bota chic.

À découvrir également: Mes indispensables de voyage.

Vous pouvez aussi me suivre sur TwitterFacebook et Instagram.

24 heures à Paris, 10 clichés Instagram

Octobre 2012. Après un magnifique séjour en Champagne et en Alsace, je m’arrête quelques heures à Paris. Ayant peu de temps devant moi, je me contente d’une balade à Montmartre et d’une courte escale à Saint-Germain-des-Prés (je ne peux aller à Paris sans m’y arrêter), avant de sortir avec les collègues.

Souvenirs en vrac.

Les escaliers de Montmartre

Les escaliers de Montmartre… Paris à mes pieds!

Vue de Montmartre

Vue de Montmartre sous le soleil de midi

Street art

Street art

Place Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés

Place Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés

Visite obligatoire chez Pierre Hermé, rue Napoléon

Visite obligatoire chez Pierre Hermé, rue Napoléon

Le Carrément chocolat de Pierre Hermé. J'adore.

Le Carrément chocolat de Pierre Hermé. J’adore.

Parfois, je m'amuse à «bizouner» des photos avec plusieurs applications avant de les publier sur Instagram.

Parfois, je m’amuse à «bizouner» des photos avec plusieurs applications avant de les publier sur Instagram.

Et une autre photo de Japonais qui se prennent en photo pour ma collection!...

Et une autre photo de Japonais qui se prennent en photo pour ma collection!…

Superbe soirée au restaurant Jaja, parfait pour un repas de groupe!

Superbe soirée au restaurant Jaja

La Perle? Beaucoup trop de monde...

La Perle? Beaucoup trop de monde. Tant pis!

Ce voyage a été réalisé grâce à une invitation de Vins de France. Merci!

À découvrir également: mes billets sur la France sur EnTransit.ca, Un week-end à Québec: 15 clichés Instagram, Strasbourg en 12 clichés Instagram, La Martinique en 15 clichés Instagram, L’auberge de montagne des Chic-chocs en 15 clichés Instagram, Halifax-Montréal en clichés Instagram, C’est ici que j’ai grandi, Glauque city, Iceberg sans laitue et Impressions d’Istanbul.

Vous pouvez aussi me suivre sur TwitterFacebook et Instagram.

Un week-end à Québec: 15 clichés Instagram

On dit souvent qu’il faut visiter le Québec au moins quatre fois pour avoir une idée de ce que la province a à offrir, chaque saison présentant un visage différent. Je suis bien d’accord. Un voyageur qui débarque ici pendant l’été aura du mal à imaginer la province vêtue de son manteau blanc. À l’inverse, comment concevoir que le mercure peut frôler les 30 degrés alors qu’on grelotte malgré nos multiples pelures?

Le week-end dernier, je me suis rendue dans la ville de Québec à l’occasion de la 59e édition du plus grand carnaval d’hiver au monde. Si j’ai eu du plaisir, moi, la fille d’été? À revendre! J’ai aussi profité de mon passage pour visiter l’hôtel de glace pour la première fois. Mettons tout de suite quelque chose au clair: je n’y dormirais pas même si on m’offrait un million de dollars (brrr!). Mais y prendre un verre m’a ravie! À visiter au moins une fois.

Quelques clichés publiés sur Instagram au cours de mon séjour. Comme le temps était nuageux la première journée, j’ai eu envie d’utiliser l’application Hipstamatic (mais pas exclusivement).

Vue du 12e étage de l'hôtel Hilton (oui, la vitre était sale!).

Vue du 12e étage de l’hôtel Hilton (oui, la vitre était sale!). (Sans filtre)

28915_10151269726561039_295317045_n

Sur la Terrasse Dufferin, le Château Frontenac, lieu historique du Canada depuis 1981

61710_10151269906411039_771103668_n

Au bout de la rue, l’unique funiculaire de la ville (2,25$ par personne)

19822_10151269893461039_1328212291_n

Premier trompe-l’oeil de la ville de Québec

La thématique de cette année à l'Hôtel de glace: «Voyage au centre de l'hiver»

La thématique de cette année à l’Hôtel de glace: «Voyage au centre de l’hiver». Plusieurs références à Jules Verne sont visibles.

Bienvenue au bar de l'Hôtel de glace!

Bienvenue au bar de l’Hôtel de glace!

Nom de ce cocktail: «L'accident de motoneige»... (Hôtel de glace)

Nom de ce cocktail: «L’accident de motoneige»… (Hôtel de glace)

J'ai pour ma part opté pour un drink typiquement québécois à base de whisky et de crème au sirop d'érable.

J’opte pour ma part pour un drink typique à base de whisky et de crème d’érable.

Saviez-vous que pour arriver à faire une table aussi lisse, on utilise un fer à repasser?

Saviez-vous que pour arriver à faire une table aussi lisse, on utilise un fer à repasser? (Hôtel de glace – clin d’oeil à Paule Bergeron)

Pas mal du tout ce cocktail à base d'érable! (Hôtel de glace)

Pas mal du tout ce cocktail à base d’érable! (Hôtel de glace)

61736_10151270207491039_897603397_n

Tartiflette 100% québécoise avec sauce au fromage Migneron dégustée au Cochon dingue.

Les charmantes rues du Vieux-Québec...

Les charmantes rues du Vieux-Québec…

Bonhomme Carnaval est une véritable star. Je l'ai vu signé des autographes et danser le Gangnam style! (Carnaval de Québec)

Bonhomme Carnaval est une véritable star. Je l’ai vu signer des autographes et danser le Gangnam style! (Carnaval de Québec)

Plusieurs activités sont proposées pendant le Carnaval, comme la glissade sur chambres à air.

Plusieurs activités sont proposées pendant le Carnaval, comme la glissade sur chambres à air. (Sans filtre)

Le Palais de glace de Bonhomme.

Le Palais de glace de Bonhomme.

J’étais l’invitée de l’Office du tourisme de Québec et du Carnaval de Québec. Je remercie particulièrement Paule Bergeron et Patrick Lemaire, qui font tous deux un travail formidable. Chapeau (et ceinture fléchée)!

Pour une visite guidée, je vous recommande les services de Michelle C. Demers, guide touristique diplômée (michellecd@videotron.ca).

À découvrir également: 10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas à propos de Bonhomme, Video mapping au Carnaval de Québec10 expériences hivernales à vivre au Canada15 choses que vous ne saviez (peut-être) pas à propos du Carnaval, Québec avec les yeux d’un touristeCinq coups de coeur québécoisMa première fois au Carnaval de QuébecCarnaval 101 et Dis-moi comment tu portes la ceinture fléchée et je te dirai qui tu es.

Vous pouvez aussi me suivre sur TwitterFacebook et Instagram.

New York girly

6a00e54f9164528834017ee3ab8e79970d-500wi

En septembre dernier, je suis allée me balader à New York pour préparer des reportages (dont celui-ci), une chronique et des billets.

J’ai profité de mon passage pour tester deux visites guidées thématiques 100% girly: Sex and the city et  Gossip girl, de la compagnie On location tours.

En résumé: beaucoup d’humour, de complicité et d’inside jokes à bord de l’autocar. Oui, ces visites d’adressent aux vrai(e)s fans (d’ailleurs, certaines passagères semblaient se prendre un peu trop pour des personnages de ces séries!). Preuves en vidéo.

À découvrir également: 10 coups de coeur new-yorkaisNew York, je peux te tutoyer?Ça commence bien… à New York, ma chronique à l’émission Ça commence bien et l’ensemble de mes billets publiés sur EnTransit.ca

Merci à On location Tours, au Carlton hotel et à Air Canada, qui offre sept départs par jour vers La Guardia depuis Montréal.

Vous pouvez aussi me suivre sur TwitterFacebook et Instagram.

You should be dancing… à l’aéroport

Capture d’écran 2013-02-20 à 07.28.51Capture d’écran 2013-02-20 à 07.29.03Capture d’écran 2013-02-20 à 07.29.13Capture d’écran 2013-02-20 à 07.18.46Capture d’écran 2013-02-20 à 07.18.24Capture d’écran 2013-02-20 à 07.29.49Capture d’écran 2013-02-20 à 07.19.17Capture d’écran 2013-02-20 à 07.19.43

J’ADORE. Tant l’humour que la danse, la robe, le sac et Coco Rocha elle-même.

Le meilleur compliment qu’on m’ait jamais fait? Une fille sur Twitter disant que la pub lui a fait penser à moi… Bon, d’accord, je ne mesurerai jamais «12» pieds et n’aurai jamais le body d’enfer de la belle Coco, mais c’est vrai que l’esprit de la vidéo me rejoint complètement!

Voyager, pour moi = plaisir. Et oui, je pourrais me mettre spontanément à danser ainsi à l’aéroport dans la vraie vie. ;-)

Vive les Copines en cavale! :-)

(Sources: Longchamp, Johanne et Lorraine Philipson sur Twitter)

À lire également: J’ai pris un café avec un top-modèle.

Vous pouvez aussi me suivre sur TwitterFacebook et Instagram.

L’Auberge de montagne des Chic-Chocs en 15 clichés Instagram

Il y a quelques semaines, j’ai eu l’occasion de découvrir l’Auberge de montagne des Chic-Chocs, en Gaspésie. L’établissement de la SÉPAQ, qui a ouvert ses portes en 2005, permet de pratiquer différents sports d’hiver dont le ski de haute route, la planche à neige divisible (afin de pouvoir mieux monter – non, pas de remontée mécanique dans cet environnement sauvage!) et la raquette.

Vous constaterez rapidement que j’ai autant de talent en sports d’hiver qu’en cuisine (mes copines adorent: il suffit de me mettre aux fourneaux pour que les pompiers débarquent!). Par contre, je sais apprécier les bons petits plats, le bon vin et les moments de calme au coin du feu. ;-)

Voici un résumé photo de mon séjour à l’auberge, où je me suis rendue avec mon aime Cécile Gladel.

312362_10151210280541039_23999607_n

C’est elle, l’Auberge de montagne des Chic-Chocs

318032_10151210272521039_265994655_n

Fière de chausser les raquettes pour la première fois depuis qu’elles ne sont plus faites de «babiche», même si mon manteau est clairement trop long pour une telle activité!

Faute d'avoir des aptitudes en raquette, j'ai du style. Hein Cécile? ;-)

Faute d’avoir des aptitudes en raquette, j’ai du style. Hein Cécile?

Mont Coleman

Mont Coleman (quelques filtres plus tard)

184678_10151210284541039_694226698_n

Pas mal comme vue, non?

553481_10151210285631039_2084225415_n

Cécile Gladel, en pleine séance de photos

397619_10151210404916039_1805848226_n

Juste avant d’arriver à l’auberge

184674_10151210478631039_27349894_n

La fois où j’ai testé le ski Altaï… un gros 15 minutes! Pour ma défense, il faisait -30. Brrr!

Parlons maintenant des «vraies affaire»: la bouffe. Oui, on mange fichtrement bien à l'auberge.

Passons aux choses sérieuses: la bouffe. Oui, on mange fichtrement bien à l’auberge.

La sauce au sapin, c'est comme se promener en forêt, mais dans sa bouche.

La sauce au sapin, c’est comme se promener en forêt, mais dans sa bouche. Et c’est bon!

Tarte au chocolaaaaat!

Tarte au chocolaaaaat!

Ambiance de jour à l'auberge

Ambiance de jour à l’auberge

Ambiance de soir

Ambiance de soir

Jour de tempête... bien au chaud.

Jour de tempête… bien au chaud.

Bon, d'accord, je suis nulle quand il s'agit de sports d'hiver. Mais avouez que je fais un pas pire orignal!

Bon, d’accord, je suis nulle avec ces machins aux pieds. Mais avouez que je fais un pas pire orignal!

 Nous étions les invitées de la SÉPAQ. Merci!

Pour plus d’info: Ça commence bien… en Gaspésie.

Vous pouvez aussi me suivre sur TwitterFacebook et Instagram.

Strasbourg en 12 clichés Instagram

Je suis arrivée à Strasbourg en train. C’était l’automne. La pluie venait de se mettre à tomber. Moi, j’avais le sourire fendu jusqu’aux oreilles. À cause du train. Des rails. De la gare…

Elle était belle, cette gare. Et laissait présager le charme fou de la ville.

Je suis partie me balader seule dans ses rues. Une promenade en bateau-mouche m’a ensuite permis de l’admirer sous un autre angle.

Oui, j’ai succombé.

399722_10151074477086039_64374022_n

La gare

Balade dans la ville

Magnifique Strasbourg…

La cloche à fromage. On trouve dans ce restaurant la plus grosse... cloche à fromage.

La cloche à fromage. On trouve dans ce restaurant la plus grosse… cloche à fromage.

Cathédrale de Strasbourg

L’incontournable cathédrale

Palais Rohan

Palais Rohan

Bateau mouche

Bateau-mouche

Promenade fluviale

Vue du bateau

Strasbourg l'automne

Strasbourg en octobre

Foie gras, choucroute et gratin au Munster (Coin des Pucelles)

Foie gras, choucroute et gratin au Munster (Au Coin des Pucelles)

Bu. Aimé.

Bu. Aimé.

535910_10151076813416039_41687187_n

Chaud-froid: savoureuses quetsches (prunes) avec crème glacée au pain d’épices (Au Coin des pucelles).

Rue des écrivains

Rue des écrivains

À découvrir également: mes billets sur la France sur EnTransit.ca.

Ce voyage a été réalisé grâce à une invitation de Vins de France. Merci!

Vous pouvez aussi me suivre sur TwitterFacebook et Instagram.

Charlotte danse

Capture d’écran 2013-01-24 à 21.20.47

La petite Charlotte rêvait de passer à la télé. C’est ainsi qu’on me l’a emmenée, parée de ses plus beaux atours, et que je l’ai filmée avant de lui montrer la vidéo dans mon iPad… Tourné à Mbodienne, au Sénégal, en décembre 2012.

Pour la petite histoire, la chanson entonnée spontanément par les personnes présentes est l’un des hits actuels. Régulièrement, des artistes sénégalais popularisent des chorégraphies qui font ensuite fureur dans les boites de nuit. La petite Charlotte s’est inspirée de l’une d’elle.

P.S.: Oui, elle a adoré se voir à l’écran!

Pour me suivre sur Twitter et Instagram: @Technomade. Vous pouvez par ailleurs me voir tous les lundis à l’émission Libre-Service (MAtv), un mardi sur deux à Ça commence bien (V), et me lire dans le magazine Tendances. Je blogue également pour MSN.caTV5.ca et pour Copines en cavale.