Matt Harding danse en Afrique du Sud

Avec la préparation du voyage, le voyage lui-même et le retour-qui-n’en-était-pas-vraiment-un à cause des billets à terminer, j’ai loupé pas mal de trucs intéressants au cours des dernières semaines. Maintenant que l’aventure Espadrilles et champagne est bel et bien terminée pour moi, je peux prendre le temps de regarder des vidéos comme celle de Matt Harding qui danse le «diski», danse officielle du Mondial 2010, qui débute le 11 juin!

Curieux? Pour en savoir plus, lisez ce billet de Corinne Bourbeillon sur Évasions, blogue voyage de Ouest-France (c’est là que j’ai vu la vidéo pour la première fois!)!

Deux mots sur Michael Jackson et après c’est fini

Ça m’énerve, moi, les buzz. Plus on me parle de quelque chose, moins j’ai envie d’en entendre parler. C’est pour cette raison que j’aime voir les films avant ou après tout le monde. Rarement en même temps. J’ai l’overdose facile quand il s’agit d’actualité (vous croyez qu’elle va finir par décoller la navette de Julie Payette, qu’on atterrisse?).

Maintenant que Michael Jackson est mort et enterré, j’arrive à voir quelque clips et sites hommages sans grincer des dents. Impossible de nier l’engouement planétaire pour sa musique. Fascinant, quand même, de réaliser que du fond de mon rang du Lac-St-Jean, enfant, j’écoutais Beat it alors que Chéri faisait de même dans son village sénégalais. Au-delà des différences culturelles, sa musique est parvenue à toucher et à faire danser (vous me direz que Céliiine fait la même chose, sauf qu’elle nous fait un peu moins danser…;-).

Pour cette raison, les hommages fusent de toute part. J’ai particulièrement craqué pour Eternel Moonwalk, qui permet aux internautes d’envoyer des clips d’eux en train d’exercer la danse signature du Roi de la pop. Ces flashmobs hommages réalisés à Stockholm (découverts sur Twitter grâce @Kitchiguine) m’ont aussi accroché un sourire au visage (oui je sais, je suis en retard sur ce coup-là aussi, mais je ne n’aurais jamais visionné la vidéo en plein tourbillon):

J’admets par ailleurs que Ian Halperin a piqué ma curiosité avec sa biographie intitulée Les dernières années de Michael Jackson, qui sera en librairie au début du mois d’août. J’ai beau ne pas être d’accord avec son goût prononcé pour le sensationnalisme (particulièrement en ce qui concerne son livre sur Guy Laliberté – j’admire ce mec inconditionnellement), il faut reconnaître qu’il a trouvé un sacré filon. Vais-je la lire? Pas si sûre. Chose certaine, je serai tentée!

MAJ 16 juillet: La bio sur Michael Jackson est sortie plus tôt que prévu, elle est déjà en librairie!