Mon auberge espagnole

Ça fait plusieurs fois que je parle d’identité, de ce sentiment de non-appartenance à une culture en particulier et de mes «personnalités multiples».

 

Voici l’une des raisons pour lesquelles L’Auberge espagnole reste mon film préféré-de-toute-la-vie. Parce que c’est exactement ça. 

 

La version courte:

 

La version longue:

 

J’adore quand Xavier part en courant. Pour moi la vie ce n’est pas fuir, mais courir vers quelque chose. Même si on a aucune idée vers quoi.