Mes applications photo préférées

385298_10151406562311039_1150253873_n

Sur la route, près de Montréal. De mémoire, j’ai utilisé les applications Dynamic Light, Camera Awesome et PhotoToaster.

Je sais, j’avais promis il y a longtemps. Genre, vraiment longtemps. Le type de «longtemps» qui se compte en mois, voire en années. Mais il y a toujours des mais. Alors ce soir, je les fous tous à la poubelle avec les «bientôt» et vous dresse enfin la liste des applications photo avec lesquelles je préfère m’amuser.

D’abord, sachez que mon application favorite d’aujourd’hui est probablement la «j’en-peux-plus» de demain. La preuve: Hipstamatic, que j’ai surutilisé en 2011 (d’abord avec mon iPod Touch, puis avec mon iPhone). Il m’arrive d’avoir encore quelques rechutes, mais elles ne durent jamais très longtemps.

164934_10151403470401039_1850989615_n

Hipstamatic

Aussi, je teste beaucoup moins d’apps en ce moment parce que mon iPhone 4 est à l’article de la mort. Surmené, le pauvre. À force de brûler la chandelle par les deux bouts, il connaît des épisodes psychotiques de plus en plus fréquents, souffre d’obésité morbide et doit être réanimé au moins une fois par semaine. Bref, pas le moment de le gaver.

J’utilise Instagram depuis le début de 2011 (2010? Je ne sais plus!). À l’époque, je crachais carrément sur l’app, que je n’hésitais pas à qualifier de «secondaire». Le temps (et Facebook!) m’a donné tort. Comme plusieurs utilisateurs, je me suis mise à en faire mon application de partage de photos de prédilection. Par contre, je ne retire pas ce que j’ai dit à l’époque à propos de ses limites. Instagram reste géniale pour son aspect social, mais permet peu de manoeuvre côté créativité. C’est pourquoi j’utilise généralement de deux à quatre autres applications (en moyenne) avant de les publier sur Instagram. Lesquelles? J’y arrive… Sachez toutefois qu’il m’arrive aussi souvent de ne pas utiliser de filtre (je le précise généralement en ajoutant le mot-clic #nofilter), surtout en voyage ou quand je photographie de la nourriture.

Pourquoi utiliser des filtres quand la réalité est déjà exceptionnelle?...

Pourquoi utiliser des filtres quand la réalité est déjà exceptionnelle?…

Je ne vous donnerai pas mes «recettes» ici, seulement les ingrédients. Pour les quantité et la «cuisson», à vous de tester! J’utilise les clichés de mon week-end dans Charlevoix comme exemples. À noter que certaines apps sont gratuites et d’autres, payantes.

Depuis deux ans, celles que j’ai le plus utilisées sont probablement Dynamic Light et Pixlromatic (merci Loounie – c’était bien toi qui m’en avait parlé, non?). Je me suis aussi pas mal amusée avec ColorSplash, Camera +, Actioncam et IncrediBooth (mais pas pour publier sur Instagram ensuite, puisque c’est un genre de photomaton mobile). Au cours des derniers mois, PhotoToaster et Camera Awesome (merci Keith!) se sont ajoutées à mes préférées. Et j’en oublie certainement quelques-unes…

Comment récupérer une photo prise dans un brouillard épais? Lui donner un effet «peinture à l'huile».

Comment récupérer une photo prise dans un brouillard épais? Lui donner un effet «peinture à l’huile».

De mémoire, j'ai utilisé trois applications avant de publier cette photo sur Instagram.

De mémoire, j’ai utilisé trois applications avant de publier cette photo sur Instagram.

Ici aussi, au moins 3 apps.

Ici aussi, au moins 3 apps.

Certaines apps me servent pour des besoins précis (notez que plein d’autres permettent de faire la même chose, c’est simplement une question d’habitude):

• Pour redresser des photos qui me paraissent trop inclinées: ProCamera.

• Pour faire des montages avec plusieurs photos: Diptic.

599303_10151402503471039_1957996481_n

• Pour le HDR: Dynamic Light.

• Pour publier des photos horizontales plutôt que carrés (les nouvelles versions d’Instagram ne permettent plus de le faire directement dans l’app comme avant): PhotoToaster.

• Pour donner du teint (et gommer quelques défauts): Caméra Awesome ou seulement Instagram (le filtre Earlybird fait parfois des miracles).

• Pour de jolis cadres: Photoshop Express, PhotoToaster, Pixlromatic ou autres.

• Pour des photos panoramiques: Photosynth.

• Pour «twister» des images: Tiny Planet.

Pont Pierre-Laporte avec TinyPlanet

Pont Pierre-Laporte avec TinyPlanet

C’est vraiment parce que j’avais promis, hein. Parce qu’il n’y a rien comme faire des tests soi-même pour trouver nos formules gagnantes. Après un moment, nous réutilisons souvent les mêmes recettes, en les «assaisonnant» parfois un peu différemment.  Nul doute que quand j’aurai un nouveau iPhone (et un peu plus de temps!), je ferai d’autres tests. Et mitonnerai de nouvelles recettes qui relégueront celles-ci au rang de vulgaire «pâté chinois».

Vous, quelles sont vos favorites et pourquoi?

Psssst! N’oubliez pas de me suivre sur Instagram: @Technomade.

MÀJ 24 juillet 2013: J’ai un iPhone 5 depuis juin dernier. J’ai testé d’autres applications depuis, mais j’ai encore un faible pour plusieurs de celles présentées dans ce billet. L’une de mes nouvelles favorites? Snapseed! J’aime aussi Over, pour ajouter du texte aux photos.

Vous pouvez aussi me suivre sur TwitterFacebook et Instagram.

Strasbourg en 12 clichés Instagram

Je suis arrivée à Strasbourg en train. C’était l’automne. La pluie venait de se mettre à tomber. Moi, j’avais le sourire fendu jusqu’aux oreilles. À cause du train. Des rails. De la gare…

Elle était belle, cette gare. Et laissait présager le charme fou de la ville.

Je suis partie me balader seule dans ses rues. Une promenade en bateau-mouche m’a ensuite permis de l’admirer sous un autre angle.

Oui, j’ai succombé.

399722_10151074477086039_64374022_n

La gare

Balade dans la ville

Magnifique Strasbourg…

La cloche à fromage. On trouve dans ce restaurant la plus grosse... cloche à fromage.

La cloche à fromage. On trouve dans ce restaurant la plus grosse… cloche à fromage.

Cathédrale de Strasbourg

L’incontournable cathédrale

Palais Rohan

Palais Rohan

Bateau mouche

Bateau-mouche

Promenade fluviale

Vue du bateau

Strasbourg l'automne

Strasbourg en octobre

Foie gras, choucroute et gratin au Munster (Coin des Pucelles)

Foie gras, choucroute et gratin au Munster (Au Coin des Pucelles)

Bu. Aimé.

Bu. Aimé.

535910_10151076813416039_41687187_n

Chaud-froid: savoureuses quetsches (prunes) avec crème glacée au pain d’épices (Au Coin des pucelles).

Rue des écrivains

Rue des écrivains

À découvrir également: mes billets sur la France sur EnTransit.ca.

Ce voyage a été réalisé grâce à une invitation de Vins de France. Merci!

Vous pouvez aussi me suivre sur TwitterFacebook et Instagram.

Iceberg sans laitue

Vous imaginez apercevoir ceci depuis votre cuisine?

Moi, j’ai capoté.

Je suis l’invitée de Newfoundland Labrador Tourism.

Mes autres billets sur Terre-Neuve: Un iceberg au petit déjeuner, MJ chez les Vikings, Le mystère du VinlandUne image (vidéo) vaut mille motsCarte postale de Terre-Neuve

Bulle, envole-toi!

Moi, dans les airs. Je n'y crois pas.

J’ai pensé à Pépin, mais surtout à Nic et Pic, lors de mon baptême de montgolfière en Cappadoce, la semaine dernière. J’ai mis en ligne la vidéo tournée en survolant la région sur mon blogue EnTransit.ca ce matin. Les coulisses, maintenant… Lire la suite

Je tumblre, tu tumblres…

Hipstamatic (Roboto Glitter Lens, Float Film, No Flash, Taken with Hipstamatic)

Difficile de croire que j’ai résisté pendant plus d’un an. Heureuse détentrice d’un iPod Touch plus récent depuis janvier, j’ai vite réalisé que je finirais par flancher pour l’iPhone, moi qui ai martelé le contraire pendant des mois. La raison principale de mon dégoût pour l’objet: le clavier tactile, qui m’empêchait de suivre le rythme de mes idées. Horreur d’avoir les doigts au ralenti quand les mots déboulent dans ma tête.

Ce qui m’a fait changer d’avis? Ma passion pour les applications, les limites de mon Nokia E71, sa désuétude (deux ans pour un téléphone intelligent, c’est presque l’équivalent d’une décennie!) et, surtout, mon exaspération de ne pas pouvoir trouver WiFi partout.

Si j’aime l’iPhone 4? Je dois dire que la sceptique en moi a été confondue-due-due: le clavier est beaucoup plus facile à utiliser que celui des versions précédentes pour les gens plein de pouces. J’avais déjà testé plusieurs applications sur mes iPod: voilà que je suis complètement gaga. Mordue de photographie et de vidéo, j’ai téléchargé des dizaines d’apps de tout acabit. J’étais déjà familière avec Hipstamatic et Instagram, je suis maintenant accro à PictureShow et je découvre peu à peu Leme Cam, ProCamera (avec un zoom!), 360, Photosynth… Et je ne parle même pas d’IncrediBooth, PocketBooth et autres MashimaroPT! :-D

Lire la suite

Glauque city

Je pourrais faire ça toute la journée. Flâner. Capter des scènes de rue. M’amuser à traficoter la réalité afin qu’elle concorde davantage à ma vision des choses. Flâner encore… Je le fais souvent en voyage. Rarement au Québec.

Ce matin, le brouillard m’a donné envie de regarder ma ville de banlieue sous un autre angle. Je me serais assise là, au coin d’une rue, et j’aurais écrit des histoires sordides. J’ai plutôt aspiré l’âme de mon quartier avec Hipstamatic, le nouveau Gorillaz dans les oreilles.

Bienvenue à Glauque city.

Lire la suite

C’est ici que j’ai grandi

Ciel (Hipstamatic: John S/Blanko/Flash: off)

Ce qu’il y a de bien avec toutes ces applications photos, c’est qu’elles permettent de réinventer le connu. Ce week-end, je me suis amusée à regarder les environs de la maison de mon enfance à travers les filtres d’Hipstamatic, de Color Splash, de Photosynth et de PictureShow.

Voici St-Félicien en iPhoneography. Le premier test de ce qui s’annonce être une longue série.

Lire la suite